Participer à un cours de cuisine à Bali

Posted on

Participer à un cours de cuisine à Bali

Tu souhaites participer à un cours de cuisine à Bali ? Je te partage mon expérience !

Pour commencer, la cuisine balinaise et plus largement indonésienne, est vrai régal pour les papilles. En effet, elle est pleine de couleurs, d’épices et s’accompagne toujours de riz.  

les épices d'un cours de cuisine à Bali

Il y en a pour tous les goûts, du poulet au poisson en passant par le soja. D’ailleurs, concernant ce dernier, les balinais cuisinent le “Tempe” : originaire d’Indonésie, il s’agit d’un aliment à base de graines de soja fermentées. Ainsi, il se présente sous la forme d’un “steak” blanc avec des graines à l’intérieur (ça ressemble à du nougat). Il est généralement frit puis mélangé à une sauce soja douce. Pour quelqu’un qui n’est pas fan d’aliments vegan, c’est tout bonnement délicieux…

Alors, c’est parti pour un cours de cuisine à Bali !

COURS DE CUISINE AVEC PERIUK BALI 

Participer à un cours de cuisine est une activité très en vogue à Bali. De ce fait, il existe plusieurs dizaines d’adresses sur l’île…
Je te partage ici donc mon expérience avec Periuk Bali Cooking Class situé à Ubud. Il est à noter que ce cours a une très belle réputation. Et je confirme : tout était parfait. Wayan, le propriétaire du lieu, est d’une extrême gentillesse et son accueil a été très chaleureux. Afin de partager une expérience agréable, nous étions un groupe d’une dizaine de participants.
 
Nous avons participé au cours de l’après-midi qui s’est déroulé en plusieurs étapes.
 
 
 

Arrêt à une rizière

L’après-midi commence donc par un premier arrêt devant une rizière. C’est alors que Wayan t’explique les étapes de la culture du riz et le système de canalisation utilisé pour irriguer les rizières. 

 

Explication rizière lors d'un cours de cuisine à Bali

1 – Le riz germe dans un sac d’eau tiède pour former des pousses.
2 – Les pousses sont mises en terre dans des pépinières jusqu’à devenir de jeunes plants.
3 – En attendant, les paysans préparent leurs rizières : ils inondent la parcelle la plus haute et par un système d’irrigation ingénieux, l’eau s’écoule vers les parcelles inférieures : d’où les rizières “en terrasse”.
4 – Les paysans repiquent tous les jeunes plants à la main dans les rizières inondées. 
5 – Le riz pousse puis est récolté, décortiqué et séché.

 

En résumé, il s’agit d’un travail long et éprouvant, notamment au moment de repiquer tous les jeunes plants à la main. En effet, les travailleurs restent dans une position courbée avec les pieds dans la boue. C’est donc une leçon de vie exemplaire !

Je te parle des rizières de Tegalalang dans cet article. 

Accueil dans la demeure familiale

Tu es ensuite conduit sur le terrain familial où va se dérouler le cours de cuisine. On y découvre un grand jardin avec plusieurs petites bâtisses typiques. C’est très différent du mode de vie des occidentaux. Premièrement, il y a un temple. Ensuite, plusieurs autres pavillons s’organisent autour de ce temple : un pavillon pour les chambres, un pavillon de rassemblement, un pavillon de cérémonies, un pavillon pour la cuisine et un autre pour les toilettes. Le nombre de pavillons dépend de l’effectif de la famille. Pendant ce temps, un délicieux thé glacé maison t’est offert.

cours de cuisine à Bali chez l'habitant

Atelier d’offrandes balinaises

Une dernière étape t’attend avant de passer au cours de cuisine : la confection d’offrandes.

Les balinais sont extrêmement pieux. Il est d’ailleurs très courant de croiser des offrandes posées au sol, à l’entrée de temple, d’habitation, d’hôtel, de restaurant ou de bar. Ces offrandes, déposées tous les matins, apaisent les esprits et représentent un acte de remerciement de la part des balinais. Je t’invite à faire attention en scrutant le sol quand tu marches, il y en a partout ! 

Atelier offrandes balinaises lors d'un cours de cuisine

On les appelle “Canang Sari”. Elles sont composées de fleurs, parfois d’aliments et d’encens et tiennent dans une petite boîte confectionnée en feuille de palmier. Chaque couleur de fleur est précisément orientée vers un des quatre points cardinaux et symbolise un Dieu. 

En cuisine !

Pour commencer, direction la grande table sur laquelle sont disposés des aliments : une farandole d’épices, d’aromates, de graines, des cacahuètes, des feuilles, des légumes, des graines et du Tempe. Wayan passe alors le relais à Madé qui explique ce qu’on va cuisiner. 

Cours de cuisine à Bali avec Periuk Bali

Au menu : 

        • Une sauce aux cacahuètes
        • Une sauce piquante
        • Du poulet satay
        • Une salade de légumes 
        • Un poisson vapeur dans des feuilles de banane
        • Du Tempe frit dans une sauce douce
        • Une soupe au poulet 
        • Du poulet curry
        • Le riz vapeur
        • Un dessert traditionnel : une crêpe verte roulée à la noix de coco et au sucre de palme
Un vrai festin !
Ensuite, Madé précise qu’on sera en petits groupes fonctionnant en atelier. Tous les groupes participeront à l’élaboration du menu mais ne tourneront pas forcément sur tous les ateliers. En ce sens, il peut être tentant de parler “d’initiation” plus que “de cours”.  Si tu souhaites élaborer un plat de A à Z, ce cours n’est pas fait pour toi.
On s’équipe alors d’un tablier et aux fourneaux ! Le fait de partager cette activité avec d’autres personnes de nationalités différentes et d’âges différents rend l’expérience très enrichissante.
 
Moment convivial lors d'un cours de cuisine à Bali
Cuisson du riz vapeur lors d'un cours de cuisine

La dégustation

La nuit tombe et le repas est prêt. Wayan et sa famille disposent tous les mets sur une longue table, façon buffet. Nous sommes tous contents et fiers de pouvoir déguster tous ces petits plats cuisinés tout au long de l’après-midi.

Dégustation du cours de cuisine à Bali

Dégustation cours de cuisine à Bali

Tout était très bon, vraiment, sans exception. Vive la nourriture indonésienne !

Avant de partir, Wayan remet à chacun des participants un petit livret dans lequel figurent toutes les recettes de la journée.

Ce cours de cuisine à Bali peut parfaitement clore un séjour à Ubud. Je ne peux que te le conseiller si tu désires partager un moment convivial autour de la cuisine balinaise. En revanche, si tu es un véritable cuisiner avec l’envie d’élaborer une recette entièrement, ce cours sera peut-être limité et ne répondra pas à tes attentes.

Pour conclure : Merci Wayan, à toi et à ta famille !

 

Le tarif est de 350 000 IDR/ personne (soit 22 euros).
Il y a deux sessions :
Le matin de 7h45 à 13h00 avec en plus la visite du marché pour sélectionner les aliments nécessaires.
L’après-midi de 14h30 à 19h00.
Un transfert est compris dans le tarif pour la région de Ubud et est en supplément pour les régions de Kuta, Sanur et Nusa Dua. 
Plus d’informations sur leur site : Periuk Bali Cooking Class 

Afin de t’aider à préparer ton voyage, retrouve mon article “Bali en pratique” ici.

Caroline

  • Share

1 Comments

  1. Sophie says:

    La cuisine indonésienne un excellent souvenir ! Je recommande a tous d’y goûter un jour !

Leave a comment

Your email address will not be published.

Résoudre : *
9 − 5 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le hautDéfiler vers le haut