Itinéraire d’une semaine à Bali

Posted on

Une semaine à Bali

Quand Bali rime avec paradis ! Cette destination fait le bonheur des amoureux mais c’est entre copines que je m’y suis rendue.

Je te présente ici notre itinéraire d’une semaine sur l’île des Dieux.

 

Carte itinéraire une semaine à Bali

 

QUELLES REGIONS PRIVILEGIER POUR UNE SEMAINE A BALI ?

Billets réservés, nous n’avions qu’une obsession : visiter les rizières de Ubud ! Nous souhaitions également découvrir les célèbres temples ainsi que les fameuses plages du sud de l’île.

L’aéroport se situe à Denpasar, au sud. Tu te demandes alors quelle ville des alentours privilégier : Kuta ou Seminyak ?

Kuta est essentiellement réputée pour ses imposants complexes hôteliers, sa vie nocturne et ses spots de surf.

Seminyak séduit avec son atmosphère bobo chic melée à des lieux branchés, tout en gardant un minimum d’authenticité balinaise. Elle offre également un emplacement stratégique entre l’extrême sud et l’intérieur de l’île. Cette dernière sera donc notre premier point de chute.

Ainsi, pour cette première découverte de Bali, nous resterons 4 nuits à Seminyak et 4 nuits à Ubud.

  • Arrivée à Seminyak

    THE DIPAN RESORT

    Nous avons logé au Dipan Resort. Ce charmant petit hôtel se situe à proximité de la rue principale Jalan Petitinguet et à 10 minutes à pieds de la plage de Seminyak.
    A l’arrivée, un cocktail et un massage du dos de 10 minutes sont offerts.

    La chambre double est spacieuse et offre une grande salle de bain avec baignoire et douche en pierre.

    Hôtel à Bali

    Budget : Environ 80€ la nuit, petit-déjeuner inclus.

    Hôtel à Bali

     

    Nous avons atterri en début de soirée et sommes donc arrivées à l’hôtel tardivement. Fatiguées, nous décidons de nous restaurer rapidement sur place puis de rejoindre notre chambre.

    Trajet en voiture Aéroport – Seminyak : 30 minutes
    Taxi : Pour cette course, le prix moyen est de 130 000 IDR (8€).

  • Jour 1 : Plage de Padang Padang et temple de Uluwatu

    PADANG-PADANG BEACH

    La plage de Padang-Padang se situe dans l’ouest de la péninsule de Bukit, à l’extrême sud de Bali. Cette région de Bali est réputée pour ses nombreuses plages de sable blanc, ses vagues et ses spots de surf.

    Carte péninsule de Bukit à Bali

     

     

     

     

     

     

    Padang-Padang donne sur une petite crique cachée par la falaise qui, en réalité, n’est plus du tout un secret aujourd’hui. En effet, il s’agit de l’une des plages les plus touristiques de la côte. Il faut donc s’y rendre très tôt le matin pour éviter la foule car l’atmosphère peut vite devenir étouffante tant la plage est minuscule. L’accès se fait par un escalier en colimaçon aménagé dans la roche. Cette entrée atypique confère tout son charme à ce lieu !

    Au pied de la falaise, on découvre une petite plage toute mignonne à l’eau bleu cristalline. Quelques rochers posés ici et là sur le banc de sable rendent l’endroit très photogénique.

    Plage de Padang-Padang

    L’entrée coûte 15 000 IDR (1€). Parking entre 2 000 et 5 000 IDR (0,10 et 0,30€).
    Trajet en voiture Seminyak – Padang-Padang Beach : 50 minutes

     

    PURA LUHUR ULUWATU

    Le site se trouve à seulement 10 minutes de Padang-Padang beach en voiture. Le temple d’Uluwatu est l’un des plus importants pour les balinais. Sa situation géographique fait de lui un lieu inédit : en effet, il s’agit d’une minuscule bâtisse nichée au sommet d’un flanc de falaise.

    Néanmoins, le temple est inaccessible aux visiteurs. On peut accéder au sommet et profiter de la vue mais on ne peut pas entrer dans le sanctuaire.

    Lorsqu’on parle de « visite du temple de Uluwatu », on parle en réalité du cadre et de la balade sur le site qui est plutôt agréable avec de grands espaces, des sentiers et de belles vues sur les falaises sur lesquelles viennent se fracasser d’énormes vagues.

    Falaises d'Uluwatu

    L’entrée qui mène au sommet se trouve un peu plus loin : de longs escaliers bordés de magnifiques frangipaniers permettent d’y accéder.

    Entrée de Uluwatu

    Notons que l’endroit est peuplé de singes, comme beaucoup d’endroits à Bali. Ceux d’Uluwatu sont extrêmement vicieux et sauvages. Il faut alors redoubler d’attention, ranger ou maintenir fermement toutes ses affaires, sans exception ! Lunettes, chapeau, bijoux, appareils électroniques… doudou et tétine pour les plus petits.

    Pour l’anecdote, ce jour-là, un macaque s’est emparé du doudou d’une petite fille et l’a déchiqueté devant elle, le rembourrage de la peluche a même fini au sol : on a entendu les hurlements de cette pauvre fillette dans tout Uluwatu. Tu es prévenu !

    Les singes de Uluwatu

    Enfin, le site est un spot très prisé pour apprécier le coucher du soleil. Après ce dernier, un spectacle de danse est proposé tous les soirs.

    L’entrée coûte 30 000 IDR (1,80€). Parking entre 2 000 et 5 000 IDR (0,10 et 0,30€).
    Un sarong pour couvrir les jambes est prêté à l’entrée.
    Il est possible d’assister à un spectacle de danse (Kecak) le soir de 18h00 à 19h00 pour 100 000 IDR (environ 6€).
    Trajet en voiture Padang-Padang Beach – Uluwatu : 10 minutes

    Sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés au Iiga Warung, situé dans la ville de Jimbaran.

    Un cadre typique et charmant, une nourriture délicieuse et pas chère (4€/ personne) ainsi que de bons smoothies bien frais, je le recommande fortement, tout y est.

     

    KU DE TA

    Arrivées à Seminyak, nous décidons de passer la fin de l’après-midi au KU DE TA.

    Ce lieu est la référence des bars/restaurants de Bali : un endroit chic et décontracté, des énormes sunbed, une sublime piscine à débordement donnant sur la mer, accompagné de son fameux coucher du soleil. Le rêve, non ?

    Bar à Bali

    Comme dans beaucoup de beach club à l’étranger, nous prenons un sunbed qui nous donne droit à une consommation de 1 000 000 de roupies minimum pour deux (60€). Cette somme peut sembler élevée pour l’Indonésie mais Le Ku De Ta a une renommée mondiale et propose des prestations de standing européen.

    Pour les petits budgets, des tables sont à disposition et permettent aux clients de consommer à leur guise.

    Une fois confortablement installées, nous commandons chacune un goûter/dessert à 100 000 IDR (6€) et un cocktail à 140 000 IDR (8€). Je complète ma commande avec un thé à la menthe à 50 000 IDR (3€).

    Le soleil se couche et on s’émerveille devant ce spectacle. Le beachclub est vraiment très beau. Il s’étend sur deux niveaux : plusieurs restaurants et bars sont dispatchés au rez-de-chaussée ainsi qu’à l’étage.

    Il est d’ailleurs réputé pour ses très grosses soirées à thème pour ceux qui veulent faire la fête !

    Nous terminons chacune notre commande avec une portion de crunchy salmon roll à 110 000 IDR (6,50€), une portion de potato churros à 75 000 IDR (4,50€), un verre de coca et une eau gazeuse à 50 000 IDR (3€).

    Les portions sont généreuses et on s’est clairement régalées. Coup de cœur pour les churros à la pomme de terre accompagnés de leur délicieuse sauce.

  • Jour 2 : Temple de Tanah Lot

    TANAH LOT

    Le Tanah Lot est également un temple incontournable de l’île de part son originalité. En effet, il est perché sur un îlot rocheux et est séparé de l’île principale au moment des marées hautes. Il faut alors être très vigilant lors de la traversée.

    Temple de Tanah Lot à Bali

    Arrivées sur place, nous traversons une longue allée bordée de boutiques de souvenirs. Au bout du parcours, une grande porte symbolisée par deux hautes sculptures appelées « Candi Bentar » marquent la séparation entre les mondes profanes et sacrés. On les retrouve fréquemment à l’entrée des temples.

    Entrée du Tanah Lot à Bali

    Comment souvent à Bali, le temple ne se visite pas. Nous avons uniquement accès aux fondations du Tanah Lot en arrivant sous une caverne. A cet endroit, un prêtre t’accueille et te bénit si tu le souhaites en échange d’un don. Nous terminons en explorant rapidement les alentours.

    Îlot Tanah Lot à Bali

    De retour sur l’île principale, nous poursuivons la balade à travers les spacieux jardins du site.

    Jardins du Tanah Lot à Bali

     

    PURA BATU BOLONG

    Plus loin, un second temple est érigé à l’extrémité d’une grande structure rocheuse formant un pont naturel : il s’agit du Pura Batu Bolong. Ce dernier est fermé à cause de sa dangerosité mais constitue un spot très apprécié pour contempler le coucher du soleil.

    Pura Batu Bolong à Bali

    Ouvert de 8h00 à 18h00.
    L’entrée coûte 60 000 IDR/adulte (4€) et 30 000 IDR/enfant (2€). Parking 5 000 IDR (0,30€).

    Trajet en voiture Seminyak – Tanah Lot : 10 minutes

     

    CHAR CHAR BAR

    De retour à Seminyak, nous terminons la journée en allant boire un verre au Char Char Bar.

    L’endroit est complètement insolite : nous prenons ainsi place dans des gradins face à la route. La vue n’est pas top mais c’est le concept.

    La carte des cocktails est assez ludique : boisson surmontée d’une barbe à papa ou encore servie dans une noix de coco pour un prix allant de 50 000 à 65 000 IDR (environ 3 à 4€).

    Char Char Bar à Bali

  • Jour 3 : Plage de Seminyak

    Ce matin, nous décidons de profiter de la piscine de notre petit hôtel. Ca tombe bien puisqu’il n’y a personne. Après deux jours de découvertes intenses et avec la fatigue du jet lag, nous poser dans ce cadre idyllique à Bali nous procure le plus grand bien.

    L’après-midi, nous décidons d’aller nous balader en ville avant de rejoindre la plage pour contempler le coucher du soleil. Les devantures des magasins et restaurants sont plus belles les unes que les autres. L’art des balinais en matière de décoration n’est plus à démontrer.

    LA PLANCHA

    Nous arrivons à La Plancha, bar très populaire, situé sur la plage de Seminyak. L’atmosphère est enivrante, les poufs multicolores et les parasols traditionnels invitent au farniente. Le lieu étant très prisé, il est préférable d’arriver assez tôt pour pouvoir s’installer sur les poufs. Des serveurs surveillent d’ailleurs leur accès jusqu’à l’ouverture du service de l’après-midi et le monde attend déjà debout.

    Bar La Plancha à Bali

    Nous pouvons également nous installer plus haut, à la terrasse du bar. La vue est d’autant plus jolie face à cette ribambelle de couleurs et à la mer. Nous commandons alors un apéritif. Les fruits de mers consommés sur place restent un très bon souvenir : frais et savoureux, 20/20 !

    Le soleil se couche finalement et nous apprécions une fois de plus ce sublime spectacle pour notre dernière soirée à Seminyak.

    Coucher de soleil à Bali

  • Jour 4 : Arrivée à Ubud, Monkey forest et spectacle de Legong Barong

     

     

     

    Notre séjour à Seminyak s’achève.

    Avant de prendre la route pour Ubud, nous nous rendons au petit marché du centre-ville pour acheter quelques souvenirs. Je ramène dans ma valise ce sublime Juju Hat, décoration murale que l’on retrouve partout à Bali.

    Néanmoins, cet objet est d’origine camerounaise : il s’agit d’une coiffe traditionnelle africaine.

     

     

    Trajet en voiture Seminyak – Ubud : 1 heure
    Taxi : Pour cette course, le prix moyen est de 350 000 IDR (20€).

     

    PERTIWI BISMA 1

    Arrivées à Ubud, nous avons eu la chance de loger au Pertiwi Bisma1.  Je te recommande cet hôtel qui présente l’avantage d’être situé à proximité du centre de Ubud, tout en offrant deux belles piscines à débordement avec vue plongeante sur la forêt tropicale.

    La formule petit-déjeuner nous a satisfait et le soir nous allions dîner à pieds dans les restaurants du centre-ville.

    Hotel Pertiwi Bisma à Bali

    Budget : Environ 70€ la nuit pour une grande chambre double, petit-déjeuner inclus.

     

    MONKEY FOREST

    A peine les valises posés, direction la forêt des singes. J’étais sceptique au départ car je ne suis pas fan de ce genre d’activités. Le parc est bien aménagé, spacieux et jouit d’une belle végétation. Finalement, l’immensité du site permet une visite agréable et ne donne pas le sentiment « parc d’attraction » malgré les nombreux visiteurs. Nous avons pu observer plein de macaques et faire de belles photos. 

    Monkey Forest à Bali

     

    Ouvert de 8h30 à 18h00.
    L’entrée coûte 80 000 IDR/adulte (5€) et 60 000 IDR/enfant (3,50€)

     

    SPECTACLE DE LEGONG/BARONG

    Sur le chemin du retour, plusieurs vendeurs ambulants nous proposent des places pour un spectacle de danse traditionnelle le soir-même.

    Ces danses sont une véritable institution à Bali : il en existe de plusieurs sortes mais les trois plus connues sont le Kecak, le Barong et le Legong.

    Nous décidons alors d’acheter des tickets pour un spectacle combinant les deux dernières danses. La représentation a lieu au Ubud Palace à 19:30 et dure une heure. Les horaires et lieux changent en fonction des jours.

    Il est possible d’acheter les tickets la veille à l’office du tourisme ou le jour même dans les rues, aux abords des temples. Nous nous pressons pour manger afin d’arriver en avance sur les lieux. En effet, il y a plus de billets vendues que de places assises.

     

    Le billet pour un spectacle de Legong/Barong coûte 100 000 IDR (6€)

  • Jour 5 : Centre de Ubud et spectacle de Kecak

    Ubud est un véritable havre de paix : l’endroit idéal pour se ressourcer et bien manger. Se balader dans le centre procure une réelle satisfaction tant son atmosphère est relaxante. Nous pouvons notamment visiter le joli temple de Saraswati, bordé de centaines de nénuphars puis déjeuner sur place.

    L’après-midi, nous nous reposons et profitons des sublimes piscines à débordement du Pertiwi Bisma 1. Le cadre est parfait.

    Piscine Pertiwi Bisma

     

    SPECTACLE DE KECAK

    Nous terminons la journée en assistant à une danse traditionnelle de Kecak. Il s’agit d’un spectacle de transe et de feu interprété essentiellement par des hommes. Notre représentation a eu lieu au temple Dalem Taman Kuja à Ubud à 19h30. Tu peux d’ailleurs assister à cette représentation au temple d’Uluwatu tous les soirs à 18h00.

    Spectacle de Kecak à Bali

     

    Le billet pour un spectacle de Kecak coûte 75 000 IDR (4,50€) dans un temple à Ubud et 100 000 IDR (6€) au temple de Uluwatu.

  • Jour 6 : Rizières de Tegalalang et Tirta Empul

    Nous partons enfin découvrir les rizières de Tegalalang, paysage mythique de Bali et ses alentours. Il peut être intéressant de louer un scooter. Cependant Bali est connu pour ses routes peu entretenues et sa conduite dangereuse. Nous avons alors préféré réserver un chauffeur privé pour la journée en passant par notre hôtel. Nous n’avions à nous préoccuper ni du trafic, ni des itinéraires, ni des parkings. Ainsi, il faut prévoir un budget de 35€ pour une voiture à la journée.

    En amont des rizières de Tegalalang, notre chauffeur nous propose de nous arrêter au Uma Pakel agro & Swing.

     

    UMA PAKEL AGRO & SWING

    Il s’agit d’un grand parc dans lequel on visite des plantations de café et de thé et où l’on découvre le procédé de fabrication. Une dégustation est ensuite proposée.

    L’Indonésie est connu pour son “kopi luwak”, signifiant littéralement “café civette” ; l’un des cafés les plus chers au monde. La civette est un petit animal qui ressemble à une belette, que l’on retrouve au Sud-Est de l’Asie. Après avoir avalé les fruits de caféier, l’animal rejette les graines dans ses excréments : le passage dans son système digestif enlève l’acidité de la fève et lui procure un arôme de caramel. Cependant, il n’est pas proposé lors de cette dégustation. Un comble ? On peut tout de même en commander une tasse.

    La visite se poursuit par l’accès à des nids et à des balançoires surplombant la jungle de Ubud.

    Le fait d’arriver dès l’ouverture permet d’être seul sur le site et d’esquiver les files d’attente. C’est plutôt sympa, malgré une météo très capricieuse : en effet, même en période sèche, le soleil joue à cache-cache.

    Fin de la visite… Direction les rizières de Tegalalang, à moins de 5 minutes en voiture.

    L’entrée et la dégustation sont gratuites mais ne comprend pas le café “luwak” qui est payant.
    L’accès aux nids et aux balançoires coûtent 150 000 IDR (10€). Le guide te propose de prendre des photos depuis ton smartphone.

     

    LES RIZIERES DE TEGALALANG

    Nous l’avons rêvé et nous l’avons enfin fait : les emblématiques rizières en terrasses de Bali. Malheureusement, la récolte avait déjà eu lieu mais le spectacle reste fabuleux !

    Rizières de Bali

    Je te parle de ces rizières dans mon article top 5 des activités à découvrir à Ubud ici.

    L’entrée sur les lieux est gratuite mais il y a un droit de passage à payer aux paysans dans les rizières entre 2 000 et 5 000 IDR (0,10 à 0,30€). Parking : 5 000 IDR (0,30€).
    Trajet en voiture Ubud – Tegalalang : 20 minutes

     

    TIRTA EMPUL

    La journée s’achève au temple du Tirta Empul. Ces sources sacrées représentent une étape importante dans la vie les balinais. Très croyants, ce lieu les purifie et les lave de toutes pensées négatives. Le culte commence d’abord par une offrande déposée au temple principal, puis les balinais se dirigent vers les fontaines.

    Il est possible de participer à ce rite et se baigner dans la source. Il faudra dans ce cas demander à son guide, si on en a un, la marche à suivre.

     

    Ouvert de 7h00 à 18h00. Des cérémonies ont lieu le matin.
    L’entrée coûte 15 000 IDR (1€). Parking 2 000 IDR (0,10€).
    Trajet en voiture Tegalalang – Tirta Empul : 15 minutes

  • Jour 7 : Cours de cuisine à Ubud

      

     

    Notre séjour à Bali prend fin et pour marquer le coup, nous décidons de participer à un cours de cuisine. Activité très en vogue, il en existe plusieurs à Ubud. Alors lequel choisir ? Je te parle de mon expérience en détails dans cet article.

J’espère t’avoir aidé avec cet itinéraire d’une semaine à Bali. Si tu as des questions, n’hésite pas à me les poser dans les commentaires !

Les activités proposées aux touristes à Ubud sont nombreuses, voici mon top 5.   

Retrouve toutes les infos pratiques afin de t’aider à préparer ton voyage juste ici :

Bali en pratique

 

Caroline

  • Share

0 Comments

Leave a comment

Your email address will not be published.

Résoudre : *
16 × 7 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le hautDéfiler vers le haut